Le "potlach pirate"

Publié le par arturo bandini

  :: free culture ::
" plus qu'une fete, une   micro-société anarchique  et  joyeuse,  ou votre Zone
Autonome
Temporaire festive ! "
Une Tradition
Indienne
 
Qu'est-ce qu'un potlach ?
A l'origine, le potlach est un rassemblement, une fete et un moment de partage pratiqué par les indiens des tribus améridiennes d'Amérique du nord. ceci, dans un but bien précis.
 
 Explication :

Chaque tribus indiennes disposait d'un territoire, un espace au limites floues et mouvantes mais néanmoins  connues de tous. Tous les territoires ne disposaient des meme ressources naturelles, d'ou, et cela est bien humain, quelques tensions et jalousies entre tribus "voisines". Pour désamorcer toutes "guerres fratricide" les tribus n'hesitaient pas a inviter leurs voisins sur leur territoire pour partager les ressources au cours d'un potlach pouvant durer parfois pendant une semaines.
 
  Exemple : 

On connait tous les relations etroites qu'entretenait les indiens avec la nature ainsi que la gestion ecologique et respectueuse des ressources naturelle, sur le mode "je ne preleve QUE ce que je consomme" - pas de stock, pas de speculation "a but commercial" sur les produits de la nature. Par exemple les indiens navajos faisaient des offrandes aux arbres avant de les abattrent pour leur besoins de construction. (sous la forme de tabac , un bien precieux et magique pour eux) une offrande déposée au pied de l'arbre choisi, la veille de l'abattage. Comme pour le "remercier" d'etre la, ou "s'excuser par avance" de ce prelevement utile pour eux.

La tribu qui occupait , ce qu'on apelle aujourd'hui, la presque-ile de Mahnattan disposait d'un territoire
immense mais surtout extremement poissoneux car situé entre les deux bras de la riviere Hudson. Conscient de leur chance de vivre dans un tel endroit, et de la profusion des ressources, cette tribu n'hesitait pas a "inviter" leurs voisins a venir s'installer avec "armes et bagages" une fois dans l'année, pendant une semaine. Cette invitation donnait lieu a une fete ininterrompue, ponctuée par des seances de peche collective, mais egalemment de danses, de chants et de prieres en l'honneur de la nature. Au passage on noteras une autre coutume bien particuliere. En effet, aujourd'hui, quand nous sommes invité quelques part, nous avons coutume d'apporter "quelques chose" a notre hote ( une bouteille de vin, des fleurs etc...). Chez les indiens, cette pratique était inversée, c'etait le chef de la tribu "invitante" qui couvrait litteralement ses invités de toute sorte de cadeaux ( fourrure, bijoux, nourriture etc..). Comme pour dire -
"regardez ! je suis tellement puissant, riche et magnanime, que
c'est MOI qui suis en mesure de vous faire plaisir...". Cette pratique, en plus d'etre généreuse, est extremement habile et diplomate. En effet, qui songerais a faire la guerre a un voisin qui vous couvre de cadeaux ?


Un Potlach "Pirate", ici et maintenant...
pourquoi, comment ?
Dans l'esprit du potlach indien, je vous propose d'organiser votre propre "potlach pirate", une joyeuse Zone Autonome Temporaire en somme. Un rassemblement solidaire et festif, loin des concepts foireux de l'amusement de masse. En effet, si l'on fait le compte d'une soirée restaurant+PUB+boite de nuit...ca commence a faire mal au compte en banque non ?

Le lendemain, a part vos souvenirs (et peut-etre une migraine) il ne vous reste pas grand chose..une
choses et sure...vous avez été "soulagé" de 100 euros, par des gens qui vous vendent une biere au prix d'un pack de 6, ou un verre d'alcool a 7 euros !
entre nous, tout cela est-il raisonnable ?. Alors quoi ?, si on a pas les moyens, on a pas le droit de faire la fete avec ses amis ?! ALLONS ! tout ceci n'est pas serieux ! Ici, meme pour s'amuser, on dépense et on consomme...COMME DES CONS ! Halte au consumerisme festif . Soyons créatifs
  Ma recette pour creer votre "Potlach pirate"

Comme dans le cadre d'un bal costumé, il convient pour notre potlach d'etablir " les regles du jeu ".passons maintenant au regles proprement dites. Comme pour n'importe quelle invitation, posez vous un peu et etablissez la liste des participants. Comme vous etes l'initiateur de la fete, vous connaissez le nombres de convives - pour notre exemple imaginons que vous etes 20 personnes (vous y compris..)


Le CADRE :  En ce qui concerne l'endroit de votre "Potlach". On choisira, de preference un cadre naturel (une clairiere "oubliée", un jardin, etc) ATTENTION A LAISSER L'ENDROIT AUSSI PROPRE QUE VOUS L'AVEZ TROUVE, VOIR PLUS PROPRE. LA ENCORE, NOUS SOMMES ACTEURS DE LA FETE ET PAS SEULEMENT CONSOMMATEUR DE LA FETE !. Mais la, c'est vous qui savez QUI vous invitez..donc... Evidemment, si vous etes en appartement, et qu'il n'ya pas d'autre solution...cela vaut mieux que de ne RIEN faire ! bien sur, je vous incite a convier vos voisins les plus cool..apres tout, il font un peu partie de "votre vie", et vos relations ne peut QUE s'en trouver améliorés !

L'ANIMATION : Bien sur, la musique est un ingredient indispensable d'une " teuf ". Pour cela..procedez comme pour vos rassemblements festifs habituels. SI VOUS ETES DE SUPER PIRATES ! vous pouvez toujours improviser un spectacle..cirque, theatre, petit concert..la encore...si vous etes motivés et créatifs ( ou vos amis..)  FONCEZ  ! ....:
Preparez ensuite les "flyers" annoncant votre potlach ! en y incluant les "regles" suivantes.

les regles de base INCONTOURNABLES

Regle N°1
Les produits manufacturés ou "tout prets" sont a proscrire !
seul les ingredients "de base" seront acheté (les produits du marché et/ou bio sont parfait ! les produits de votre culture, LE MUST !)
Bien evidemment, difficiles de faire autrement que d'acheter les boissons ( biere, vins, jus de fruits etc...)
note: pour les "jus" toutefois , une "citronnade maison" facon Maghreb sera un regal..des citrons non traités, une eau pure et un peu de sucre seront une merveille ! en bon consommateurs citoyen que vous etes, vous bannierez evidemment tout sodas sur-sucrées ! pour info 1 litre de coca=1 litre d'eau+40 morceau de sucre !
IMPORTANT : indiquer sur chaque flyer le nombre de participant (20 pour notre exemple)

Regle N°2

Chaque participant doit apporter un plat qu'il a fait lui-meme
mais surtout il faut qu'il soit assez copieux pour que chacun puisse avoir 1 part. Pour les plats, faites "au jugé", pour un gateau, c'est plus simple.Vous pouvez pré-decoupé les parts..donc, c'est cool...

Regle N°3

chaque participant doit amener un cadeau en plus de son plat (si vous invitez un couple, cela fait 2 plats, 2 cadeaux ! )
pour le cadeau, votre creativité est mis a contribution... En effet, la encore, les objets manufacturés achetés "vite fait" pour l'occasion sont interdits. Un livre de poche (qui prends la poussiere chez vous)  que vous avez particulierement aimé est une bonne idée..(de toute facon, vous l'avez deja lu ! , et au pire vous pourrez vous en racheter un exemplaire plus tard..), un disque, un objet est bien aussi...

Si vous avez des talents de bricoleur, de bidouilleur, ou d'artiste..C'EST LE TOP ! vous amenerez donc une de vos creations..(c'est vraiment LE MUST, si vous avez pris le temps de creer quelque chose specialement pour l'occasion ! )


L'IDEE EN RESUME :
POUR LE PLAT : Il faut qui vous ayez passer un peu de VOTRE TEMPS a preparer. En cette, epoque "speed", le temps est precieux. Prendre du temps pour quelqu'un est une REELLE marque d'attention...votre plat en est le symbole.

POUR LE CADEAU : Vous l'avez compris, la valeur marchande de celui-ci, n'a AUCUNE IMPORTANCE, au contraire. La encore sa valeur vient de l'attachement que vous portez a cet objet, livres ou autre. Pour une création, en plus de sa valeur affective, il y a aussi la valeur du  "temps passé" dessus. Donc la, meme "symbolique" que pour le plat...

Des que vous arrivez sur place, mettez vous en quete d'une personne a qui offrir votre cadeau, engagez la conversation, echangez vos presents..Une chose est sure, si tout le monde est venu avec un cadeau..tout le monde repartira avec un cadeau ! donc..sa joue comme ca
!

  Conclusion
Bon, voila...vous avez compris, tout cela n'a rien de REVOLUTIONNAIRE (surtout pour ce qui est du plat a amener..), simplement, faites moi confiance...recevoir un cadeau d'un inconnu, ou d'un ami, juste comme ca, juste pour le plaisir de le voir surpris et heureux..cela renforce les liens de maniere assez puissante ! encore une fois, ce n'est pas la valeur qui compte, mais l'intention, le temps, et l'importance que vous accordez a vos compagnons de fetes qui importe !

Si vous respectez ces quelques regles, vous passerez une bonne soirée, paroles de pirate !!

L'IMPORTANT EST QUE CHACUN JOUE LE JEU SELON SES MOYENS..LE BUT DE CETTE TEUF: S'AMUSER EN DEHORS DU SYSTEME, POUR LE MOINS CHER POSSIBLE, EN PRIVILEGIANT DES ECHANGES UN PEU MOINS SUPERFICIELS QUE CEUX DES FETES "TRADITIONELLES"

IMPORTANT :
POUR VOS INVITATIONS, DANS LA MESURE DU POSSIBLE, JE VOUS CONSEILLE DE MELANGER DES GENS QUI ONT LE MEME "ESPRIT" MAIS QUI NE SE CONNAISSENT PAS...C'EST BEAUCOUP PLUS ENRICHISSANT POUR TOUT LE MONDE !

N'OUBLIEZ PAS DE PRENDRE SES REGLES COMME UN JEU ! LE  BUT ULTIME RESTE LA FETE ! A PARTIR DE CES REGLES DE BASE, VOUS POURREZ ENSUITE EN RAJOUTER - POURVU QU'ELLE SOIENT DANS L'ESPRIT.

  Remarques :
comme dans beaucoup de fetes..il y'a toujours des gens "non prevu" qui debarques (le cousin de machin...la copine de bidule etc) dans ces cas la...no problem ! Evidemment, il y aura assez pour que vous leur offriez a boire et a manger..par contre pour les cadeaux c'est autre choses. Offrez le votre a quelqu'un qui a joué le jeu du potlach ! - pour celui qui est venu consommer "les mains dans les poches", il se sentira un peu comme la personnes qui debarque "en civil" dans un bal costumé...Ca vous est deja arrivé ? non? - faites moi confiance ! dans ces cas la, meme si personnes ne vous fait de remarque..ca reste un grand moment de solitude...
En tous cas, cette personne, meme si elle se sent exclue sur le coup...elle sera au courant pour la prochaine fois ;)...
voila ! JE VOUS SOUHAITE DONC BONNE FETE A TOUS !

INVITATION
pour ce qui habitent en region parisienne, rien n'empeche qu'on fasse un  "POTLACH PIRATE OVER BLOGGIEN "! j'en serais ravis !  que diriez vous d'un week end de septembre sur une des pelouses libre du bois de vincennes ?

si vous etes partant, faites le moi savoir, dans vos commentaires ! - je cloture les inscription le 30 Aout, et je vous contacte pour vous indiquer, la date, et le nombre de participants...pour le reste..maintenant, vous connaissez les regles !
on evitera juste le week-end de LA FETE DE L'HUMANITE..
pour pas leur faire de la concurrence ! ahahaha !  :)
VOILA, L'INVITATION EST LANCEE...LE RESTE..C'EST A VOUS DE JOUER ! A TRES BIENTOT LES PIRATES !
                     Cordialement
                                                        Arturo
              

how to add a hit counter to a website hidden hit counter

Publié dans FREE CULTURE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

katia 04/05/2007 18:05

Comme toujours, la Plume plus rapide que le vent a répondu sur le cdc sans bien savoir ce qu'est le potlach ! on ne se refait pas .. et puis  quand on est doté, comme les indiens, d'un nème sens, on ne va pas se plaindre ;)
En fait je ne savais pas que je faisais des potlachs dans ma vie antérieure !
Potlach .. "rituel" pour rendre vivante la relation, particulièrement sur le net !
Alors sur le principe et avec plaisir je m'inscris sur la liste ... et je verrai bien sur le cdc quand une période sera favorable, puisque mon vent m'a conduite sur les terres du Languedoc !
Si j'"aurai" pu, je "serions" venue le 12 , j'aurai proposé le pont des Arts ;)
Belles créations avant, pendant et après ! et la veille clap, clap clap  pour toi ;)

arturo 30/12/2006 16:03

non .. l'article est justement basé sur l'echange et pas le don sans contrepartie precisemment..bon bref..cordialementarturo

césar 21/12/2006 16:28

salut à toi!
     je ne suis pas césar et mauss non plus. je pensais aux tribus nord-américaines, mélanésiennes, et polynésiennes qui pratiquaient le potlach et ce depuis longtemps, c'est vrai.
    ce que je reprochais à ton article, c'est de présenter le potlach comme un don gratuit, limite dans une perspective de charité. alors que le don est une forme d'échange, qui implique un contre-don. le potlach régule la société de manière rituelle, et n'a rien à voir avec la solidarité. il y a également un rapport au mysthique, enfin bon... ton blog parle de potlach "pirate" après tout, et puis jm'y suis invité pour faire une leçon... mais rassure toi je ne suis qu'un étudiant, et même pas en sociologie, et ma culture "livresque" comme tu dis n'est pas... énorme.
    en tout cas, sympa d'avoir répondu, et bon courage pour ton concept qui n'est pas dénué de sens et d'intéret malgré la fausse parenté du potlach qu'il donne.

César 19/12/2006 19:26

Merci de rendre à césar ce qui est à césar. Le potlach a été étudié par Marcel Mauss (1872-1950), dans l' "essai sur le don" qui est publié dans un regroupement d'essai du même auteur sous le nom de sociologie et anthropologie (1950). Certes, tu peux estimer que ce système est formidable reste que le potlach n'est pas du tout ce que tu es écrit dans ton article. C'est un rituel qui régule la vie socialede certaines tribus dites "archaïques" à l'époque de l'étude de Marcel Mauss (publiée pour la première fois dans la revue l'Année sociologique en 1923-24). Je t'invite donc à faire des recherches sur cet essai et ainsi découvrir ce qu'est réellement le potlach. Je pense qu'il ne correspond pas du tout à ton idéal collectiviste, puisque le don implique toujours un contre-don et n'est pas gratuit. c'est avant tout une forme d'échange. C'est dommage de laisser entendre que ce site ne se base que sur des rêves... qui a dit que l'anarchisme était une utopie?

arturo bandini 20/12/2006 00:58

salut..justement...rendre à césar ce qui est à césar ....l'ouvrage auquel tu fais reference etudie le potlach et Mauss n'est nullement l'inventeur du concept donc ...point question de rendre a cesar ce qui ne lui appartient pasde plus mes references et modele  du potlach sont bien plus ancienne que cette ouvrage que je connais au demeurant..... quand au potlach pirate ... si la la parenté t'echappes c'est que ta cutlure livresque ( scolaire ?) prend le pas sur ton imagination..c'est bien de faire les redresseur de tort et les profs en mal d'audience...encore faut il comprendre DE QUOI on parle..une utopie qui demanede des actes..et pas que de revesactes que les flibustier de ce blog ont ,eux, deja posés..cordialementarturo

arturo 12/08/2006 00:16

heheh bientot le prochain qui sait ;)cordialementarturo