La societe du spectacle - Guy Debors

Publié le par arturo bandini


La Société du spectacle est essentiellement une critique radicale de la marchandise et de sa domination sur la vie, que l'auteur voit dans la forme particulière de l'« aliénation » de la société de consommation. Le concept de spectacle se réfère à un mode de reproduction de la société basé sur la reproduction des marchandises, toujours plus nombreuses et toujours plus semblables dans leur variété. Debord prône une mise en acte de la conscience qu'on a de sa propre vie, envers d'une illusoire pseudo-vie que nous impose la société capitaliste, particulièrement depuis l'après-guerre.

Il soutient, dans le premier chapitre essentiellement, que la direction immanente du spectacle en est aussi le but et qu'ainsi, au fur et à mesure de son application, elle se justifie elle-même de façon exponentielle.

 

Selon Debord, le spectacle est le stade achevé du capitalisme, il est un pendant concret de l'organisation de la marchandise. Le spectacle est une idéologie économique, en ce sens que la société contemporaine légitime l’universalité d’une vision unique de la vie, en l’imposant aux sens et à la conscience de tous, via une sphère de manifestations audio-visuelles, bureaucratiques, politiques et économiques solidaires. Ceci, afin de maintenir la reproduction du pouvoir et de l’aliénation : la perte du vivant de la vie.

SOURCE :WIKI !

LE TEXTE ICI ou CLIC  SUR L'IMAGE (PDF)



see ya !

Arturo

Publié dans A LIRE D'URGENCE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

alf 18/09/2009 05:45

on peut dire qu'on nage en plein dedans actuellement; mais les Pirates ne jettent jamais l'ancre dans ces eaux-là ;-! See ya, too Arturo

arturo bandini 21/09/2009 15:44



en plein dedans, oui...fuyons !!!! :P

yep !